MENU
Retour

Présentation

Située à 630 mètres d’altitude et s’étendant sur 629 hectares, la Commune d’Espaly Saint Marcel compte 3.763 habitants. Elle fait partie de la Communauté d’Agglomération du PUY-EN-VELAY.

LA COMMUNE DE FORME TRIANGULAIRE EST CONSTITUÉE ESSENTIELLEMENT PAR LA VALLÉE DE LA BORNE QUI RECOIT SUR SA RIVE DROITE 3 RUISSEAUX :

• le Farreyrolles
• le Ceyssac
• le Riou Pouzouillou.

LA COMMUNE EST LIMITÉE :

• au Nord par le volcan de la Denise, le rocher des Orgues et un plateau élevé,
• au Sud par les Monts Ronzon et Croustet.



Le site est fortement marqué par le volcanisme et sur tout son territoire par des dépôts lacustres de l’ère tertiaire représentés : rive gauche, par des argiles et lentilles de gypse et rive droite par les calcaires du Mont Ronzon exploités pour la fabrication de la « chaux d’Espaly ».

Cette exploitation a permis la découverte d’un très riche faune de fossiles comprenant des gastéropodes, des insectes, des reptiles et des mammifères.
Au-dessus des terrains sédimentaires, se trouvent des terrains volcaniques constitués de coulées de basalte.
Une d’elles renferme des zircons qui se retrouvent dans les alluvions du Riou Pouzouillou.

Notre commune possède deux autres sites intéressants au point de vue volcanique :

- le premier est l’ancienne carrière du Viouzou (où se trouve désormais le stade) où fut extraite la brèche volcanique, matériau utilisé pour de nombreuses constructions.
- le second site se situe au centre même d’Espaly, c’est l’ensemble du rocher de l’Arbousset et du rocher Saint Joseph formé de brèche volcanique, reste de la cheminée d’un volcan.

ORIGINE D’ESPALY SAINT MARCEL :

Avant l’AN II de la République 1795, il existait deux villages : ESPALY et SAINT MARCEL qui, après la révolution furent rattachés pour ne former qu’une commune celle d’ESPALY SAINT MARCEL.

ESPALY a été un village habité depuis une époque reculée, d’abord par les Gaulois et les Romains.
Le village prit à travers les siècles différents noms :

• en 990 : SPALETO
• en 1088 : SPALATUM
• en 1387 : SPALY
• en 1393 : ESPALLY


A la révolution en 1793, la localité fut débaptisée et dénommée RAISIN.

SAINT MARCEL ou GALABRUM doit son nom à celui d’un évêque d’une ville inconnue qui traversé le village, fut assailli puis décapité par des païens.
On éleva en son honneur une église qui fut jusqu’en 1795 une paroisse.
C’est à GALABRUM que résideront les premiers Evêques du PUY, SAINT VOSY, ST AURELIUS et ST SUACRE.

Le bourg de SAINT MARCEL eut à souffrir des guerres de religion.
Le 11 décembre 1589, les protestants d’ESPALY profanent l’église, volent les ornements, brûlent le clocher et emportent les cloches.

En 1591, des « politiques » venus de Polignac occupent Saint Marcel, mettent le feu.
Les ligueurs donnent l’alerte, les troupes du Marquis d’URFE décident d’abattre et de démolir l’église.

Le 5 avril 1600, le bourg renaît à la joie, son église a été reconstruite.
Jacques de SERRE, Evêque du Puy vient la consacrer.
Deux siècles plus tard, la Révolution Française venait d’éclater.
L’église fut désaffectée, sa cloche fut vendue.

SON HISTOIRE :

L’histoire de notre Commune débute à l’ère de la préhistoire.
En effet, au Nord d’Espaly, au pied du volcan de la Denise, un lieu de fouilles appelé « Les Rivaux » connu depuis 1878 nous indique l’occupation ancienne de la Commune.

A sa base, des ossements de cervidés et des pollens fossiles datant d’un million d’années avant notre ère ont été retrouvés.

Le niveau supérieur contient des ossements de chevaux, de rhinocéros, d’ours et surtout des outils taillés et des charbons de bois.

Une dent humaine confirme l’occupation du site par l’Homme de Neandertal vers -70.000. Vers -6.200, des agriculteurs viennent s’installer aux Rivaux ainsi que sur le site de Cormail plus en amont dans la vallée de la Borne.

EPOQUE GALLO ROMAINE :

L’occupation gallo-romaine a été attestée par la découverte de très nombreux vestiges.
Dans le clos Souchon, aujourd’hui Propriété Gallice, fouillé en 1822 par Mangon de Lalande puis par A. Aymard qui fait déposer au Musée Crozatier du Puy des fragments de colonnes antiques, des débris de poterie, de tuiles, etc.…

Aymard fouille également l’ancienne Chapelle Saint Marcel où il découvre deux blocs en grès comportant des inscriptions latines, une scène de chasse et des sarcophages.
Ces découvertes laissent penser que sur l’emplacement de la Chapelle devait exister un monument ancien affecté à un rite mortuaire, site christianisé au IVème ou Vème siècle après le martyr du Centurion Marcellus.
De l’autre côté de la rivière, Aymard découvre un important bâtiment agricole, long de 57 m comportant plusieurs salles dont les parois avaient été enduites de plâtre teinté.
Ce bâtiment a été détruit par un incendie.

Sur le Rocher Saint Joseph, au cœur du village, se dressait un castel que BERTRAND d’ESPALY devenu moine de la Grande Chartreuse remit gracieusement à l’Evêque du Puy en 1197.
Durant quatre siècles, ce fut « la résidence secondaire » des Evêques du Puy, leur manoir où ils accueillirent plusieurs rois de France : Saint-Louis, Charles VI, Charles VII, Louis XI.

Ce château fut agrandi, fortifié par l’Evêque GUILLAUME DE LA ROUE (Evêque de 1263 à 1283).
Charles VII vint souvent au château : en 1419 alors qu’il est dauphin, en 1422 année où apprenant la mort de son père Charles VI, il y fût proclamé roi.
Des poèmes locaux content ce souvenir.
Charles VII présida au Château d’Espaly les états généraux du Languedoc en 1425 et 1439.

JEAN DE BOURBON (Evêque de 1443 à 1485) termine la construction du château.
Durant la guerre du bien public, il vint y habiter.
Il dut capituler devant ROUFFIAC DE BALZAC, Sénéchal de Beaucaire qui prit possession du château au nom de Louis XI.

LES GUERRES DE RELIGION :

Pendant la deuxième partie du 16ème siècle, Espaly et ses habitants furent victimes de la guerre.
En 1562, les religionnaires ayant été forcés par les habitants du Puy de lever le siège, se retirèrent au château d’Espaly qu’ils prirent de force et le ruinèrent en le quittant.

Ensuite en 1574, des protestants ayant occupé Espaly par surprise, les soldats du Puy après avoir abattu les murailles, mirent le feu au village.
Enfin en 1590, Antoine de Saint Vidal à la tête de 4.000 hommes attaque Espaly occupé par des protestants et des catholiques qui ont reconnu l’autorité du roi Henri IV.
Il détruit le village et le château.

En 1884, la municipalité vend le rocher « St Joseph » à l’Abbé Fontanille moyennant le prix de 19.000 Francs.
Il aménage la grotte en chapelle.

Ce dernier fait édifier en 1910 la statue monumentale de St Joseph en béton armé ; puis de 1913 à 1916, la basilique massive aux deux tours crénelées, réplique de l’ancien château.
Espaly qui était rattaché à St Laurent devint paroisse en 1937.

MONUMENTS INSCRITS A L’INVENTAIRE DES MONUMENTS HISTORIQUES :

• La Chapelle Saint Marcel : Elle fut inaugurée en 1600 (Art roman).
• La Villa d’Espaly : au début du premier siècle,
était construit un « vaste et curieux palais » que l’on convient d’appeler plus tard Villa d’Espaly.Elle fut découverte à l’occasion d’une campagne de fouilles systématiques
• Un pavillon de jardin : visible dans la montée de l’Ermitage.
• Le pont d’Estrouillas :
construit selon les caprices de la rivière, ce pont était le passage obligé des voyageurs et des pèlerins qui venaient du Nord.Cet ouvrage porte la marque du XI, XV et XVIIIe siècles.

SITE CLASSE :

Le rocher des Orgues d’Espaly classé en 1910.

SECTEUR CLASSE :

Le Secteur de l’Ermitage en 1973.
Vie municipale
Vie municipale
Les élus de la mairie d'Espaly, le bulletin municipal, les services à Espaly...
Vie administrative
Vie administrative
Démarches administratives, planning du gymnase d'Espaly, collecte des encombrants à Espaly St
Vie associative
Vie associative
Associations d'Espaly : FC Espaly, Tennis Club Espaviot, Budokai International Sankukai
31
Juil.
>
15
Août
En raison des congés d'été, l'agence postale ...
1
Août
>
17
Août
La bibliothèque municipale sera fermée du vendredi 14 au ...
Voir tout l'agenda
Agenda
Vie municipale
Vie municipale
Les élus de la mairie d'Espaly, le bulletin municipal, les services à Espaly...
Vie administrative
Vie administrative
Démarches administratives, planning du gymnase d'Espaly, collecte des encombrants à Espaly St
Vie associative
Vie associative
Associations d'Espaly : FC Espaly, Tennis Club Espaviot, Budokai International Sankukai
31
Juil.
>
15
Août
En raison des congés d'été, l'agence postale ...
1
Août
>
17
Août
La bibliothèque municipale sera fermée du vendredi 14 au ...
Voir tout l'agenda
Agenda
© 2017 / Mairie d'Espaly-Saint-Marcel - Tous droits réservés